Des passionnés d'histoire

Certains ont plus de 20 ans de "carrière" dans la reconstitution, il y a celles et ceux qui nous ont rejoint dernièrement. Et il y a celles et ceux qui n'ont fait que passer, un jour ou une semaine, ceux qui nous ont définitivement quitté pour rejoindre leurs aïeux. Mais toutes et tous ont laissé leur empreinte dans l'association, l'enrichissant de leurs connaissances et de leurs passions.

Peu importe les difficultés...

Comme toutes les associations nous avons connu des hauts et des bas, mais nous nous sommes toujours relevés, nous avons fait front dans l'adversité et des solutions nous avons toujours trouvé.

Nos choix

Nous avons fait le choix d'une reconstitution la plus juste possible. Nous ne sommes pas dans la simple "évocation" (tissus non adaptés, fermetures éclair, vaisselle en plastique....) mais nous ne sommes pas non plus du côté "intégriste" (commande de tissus avec couleurs et largeur des lés comme à l'époque, pas de douche tout le temps de la manifestation.....). Nous laissons nos adhérents investir dans le matériel au fur et à mesure (nous en prêtons en attendant).

Glossaire

Reconstitution, histoire vivante et évocation historique : en fait, la reconstitution et l'histoire vivante sont deux termes pour définir la même chose. C'est à dire le fait de reproduire en vrai et en taille réelle, des vêtements, des objets, des personnes ou des situations qui ont existé. La reconstitution historique essaie d'être la plus juste possible tant en matière de lieux et de dates, que des objets employés. Il y a dans la reconstitution, un aspect scientifique, proche de ce que l'on nomme l'archéologie expérimentale. Au contraire de l'évocation historique, où là, les accessoires employés ne sont pas forcément en accord avec l'époque et où, bien souvent, les personnes emploient des objets qui certes, leur simplifient la vie mais qui n'ont rien à faire à l'époque choisie (par exemple les fermetures éclairs). 

C'est pour cela qu'il faut pour les personnes qui veulent pratiquer cette activité, se poser les bonnes questions sur ce que l'on veut faire et pour les personnes qui souhaitent organiser une manifestation, demander aux associations quel est leur choix. 

Reconstitueur ou reconstituteur ? En fait on peut dire les deux.

Costume ou déguisement ? En reconstitution historique, nous sommes "costumés", c'est à dire que nous avons essayé de reproduire au mieux les costumes, les vêtements de l'époque représentée. Le déguisement s'applique pour les fêtes, les carnavals et souvent ceux qui ne font que de l'évocation historique. Soit c'est lié au fait que les tissus utilisés ne sont pas les bons (tissus synthétiques par exemple), ou aux accessoires (fermeture éclair), soit parce ce qu'ils griment un personnage (on imite par exemple un chef d'état) ou représentent un personnage moqueur (Arlequin par exemple).

Quelques personnages...

Les voyageurs "Homme de Grande Fatigue"  : Ce sont ces hommes qui ont décidés de vivre par le commerce de marchandises (essentiellement des peaux). Nous pouvons distinguer plusieurs catégories parmi eux : Le chef de convoi (nommé "bourgeois" par ses hommes), les commis (qui tiennent les comptes dans les postes de traite), les guides (amérindiens ou habitants locaux), les interprètes, les voyageurs négociants (qui détenaient des parts dans la compagnie) et le simple avironneur (un bon voyageur, plutôt petit de taille, souple et agile, capable d'avironner plus de 24H et faire 100 km dans une journée).

Leur équipement : 1 ou 2 chemises (lin ou coton), 1 paire de mitasse, 1 bonnet rouge, des mocassins, 1 ceinture de laine, 1 capot, 1 pipe et tabac, 1 corne à poudre, 1 fusil, 3 couteaux, 1 hachette, 1 aviron (tilleul ou tuya).

Ils ont un salaire de 300 / 500 / 100 Louis.

13 avenue du Général de Gaulle. 

64000 PAU

Tel: 06 20 58 97 52

       06 07 89 33 04

joindrefnf@gmail.com

Site réalisé avec WIX

Crédit photo : photos réalisées par les membres de l'association.

  • White Twitter Icon
  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Instagram Icon